POLT : un élément essentiel qui discrédite le GPSO

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
POLT : un élément essentiel qui discrédite le GPSO

Lundi 30 mars 2015 18H - Dans son rapport la commission d'enquête met en avant les solutions alternatives possibles à la LGV entre Toulouse et Bordeaux et notamment l'enjeu fondamental que constitue la ligne POLT.

Tous ceux qui ne sont pas obnubilés par leur mauvaise foi, un sectarisme certain, une rancœur tenace et un manque d'humour manifeste auront bien compris, au-delà d'une phrase provocatrice ( article précédant) :

  • que le résultat de cette enquête est un élément considérable pour prouver que des arguments similaires auraient pu être utilisés pour la LGV Poitiers-Limoges qui possède encore bien moins d'atouts que le GPSO.

La Ligne POLT y trouve une place de choix.

424 Aménagement du territoire et services rendus

Les avantages possibles des solutions alternatives pour l'aménagement des territoires traversés et pour le service rendu aux usagers quotidiens ne semblent pas avoir été suffisamment pris en compte. Il semble que le critère "réduction des temps de parcours" ait été excessivement dominant dans l'appréciation des diverses solutions.

La notion de « service équivalent » serait donc à nuancer en y intégrant la priorité à donner désormais à la desserte quotidienne qui passe nécessairement par la mise en sécurité, l'entretien et la modernisation du réseau existant. Ainsi, la nécessité de construire une ligne nouvelle n'apparaît pas aussi clairement que ne l'affirme le maître d'ouvrage.

L'aménagement de la POLT entre Limoges et Toulouse est un enjeu fondamental, non seulement pour le maintien de la desserte de villes moyennes (Cahors, Gourdon, Souillac, Brive), mais aussi, avec leurs correspondances par car, pour l'irrigation des villes et villages voisins. La commission regrette l’absence d’une étude approfondie, visant à l’aménagement et à la modernisation de la ligne POLT pour en améliorer le service rendu, au-delà du simple maintien de ses performances actuelles. Une estimation de niveau de l’avant-projet sommaire aurait dû être produite préalablement au choix de l'option ligne nouvelle à grande vitesse de préférence à l'aménagement de lignes existantes, qu’il s’agisse de Bordeaux-Toulouse ou de la POLT.

En effet, il est intéressant pour l'agglomération toulousaine et la région Midi-Pyrénées de pouvoir disposer d'un choix entre des itinéraires de temps de parcours très proches (4h30), l'un par Bordeaux, les autres par Limoges ou Orléans (POLT aménagée), avec des prix de billets probablement assez différents.

Enfin, la modernisation de la POLT assurerait la pérennité des dessertes existantes, notamment par les trains de nuit au départ de Paris-Austerlitz.

15

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog