POLT : des Etats Généraux à Gourdon

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
POLT : des Etats Généraux à Gourdon

Samedi dernier ont eu lieu à Gourdon les premiers "Etats généraux de la ligne POLT" organisés conjointement par 2 associations « Urgence Ligne Polt » et « Tous ensemble pour les gares » .

Il s'agissait de rassembler toutes les parties prenantes, élus, usagers, syndicats des 712 kms de la ligne pour débattre de son avenir.

Les organisateurs considèrent qu'il s'agit d'une très grande réussite en ayant réuni presque 300 personnes.

Un exploit, sans doute, puisqu'ils avaient choisi un jour où l'on ne pouvait se rendre à Gourdon par le train... ce jour là, il n'y avait pas de train pour cause de travaux de maintenance de la ligne POLT et on le savait depuis plusieurs mois !...

Les travaux ont donné lieu à une motion qui doit être adressée au Gouvernement.

Elle réclame :

  • le renouvellement du matériel roulant dans un délai de 3 à 5 ans maximum;
  • l’augmentation des crédits pour permettre une véritable modernisation des infrastructures et donc, des gains de temps substantiels et de sécurité.
  • 1,5 milliards d’euros sont préconisés par le rapport Duron mais 2 milliards d’euros sur 10 ans conviendraient mieux; qu’aucune densité de dessertes, aucun arrêt, ne soient modifiés dans l’immédiat.
  • Elle propose, pour financer ces dépenses, d’effectuer un prélèvement sur les profits exorbitants des sociétés d’autoroute, de redéployer une partie des crédits LGV vers le réseau classique et de créer un livret d’épargne pour le développement du transport ferroviaire, voyageur et fret.

Elle considère que la modernisation de la Ligne Polt est aujourd’hui la seule solution immédiate crédible pour assurer une desserte efficace et confortable des territoires de 4 des 13 régions métropolitaines »

Elle ajoute " Nous ne voulons plus des mots, même apaisants, nous voulons des actes "

Des mots décidément bien choisis car ils résument le fossé grandissant entre les déclarations politiques et les décisions

​On s'étonnera cependant :

de l'angélisme dont fait preuve l'Association Urgence POLT qui ne veut pas prendre la mesure des conséquences des deux LGV qui vont assécher les voyageurs de la ligne POLT. Elle n'a d'ailleurs pas hésité à déclarer lors de l'enquête publique de la LGV Poitiers-Limoges "Qu'elle n'avait pas pour objet de se prononcer sur la pertinence ou non de telle ou telle ligne à grande vitesse " alors que son mémorandum prévoit explicitement l'intérêt de la LGV POCL.

que la poursuite du projet de LGV Bordeaux Toulouse annoncée dans le même temps par le Secrétaire d'Etat aux Transports n'est pas donnée lieu à quelques débats alors qu'il a des conséquences directes et indéniables sur la ligne POLT

que les participants n'aient pas pris la mesure des baisses de crédits affectés à l'AFITF qui affecteront significativement l'ensemble des travaux de modernisation ferroviaire. En effet , l'AFITF vient de voir son budget amputé pour compenser les exigences de Bruxelles et les baisses d'impôts envisagés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog