POLT-POCL : Bataille ou surenchère ?

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
POLT-POCL :  Bataille ou surenchère ?

Elections régionales obligent, le projet d'Europe Ecologie les Verts pour l'aménagement du Centre de la France refait surface !

Selon certains d'entre eux il faut réouvrir le débat sur tout l'aménagement ferroviaire du centre de la France comprenant le Limousin ce qui n'a pas été le cas ni pour le débat LGV LP ni pour le débat POCL.

Alors qu'ils se déclarent totalement opposés aux LGV en assurant :

"Il est temps d’en finir avec le « tout LGV » : ni la LGV Poitiers-Limoges (qui coûterait 2,4 milliards d’euros) ni une LGV de 500 kilomètres Paris-Orléans-Clermont-Lyon (au moins 12/14 milliards d’euros) ne sont des projets de notre époque ;

Pour 3 fois moins cher, il serait possible de mettre Limoges à 2h20, Montluçon à 2h20, Clermont à 2h30 de Paris."

Des affirmations qui ne peuvent qu'étonner après les revirements successifs d'EELV, puisqu'après avoir soutenu le projet au sein du Conseil Régional d'Auvergne et fait un cahier d'acteur n° 45 pour le débat public POCL (déclaration commune aux élus EELV des Conseils Régionaux d'Auvergne, Limousin, Auvergne et Centre) qui concluait :

"Il est très probable que la saturation de la LGV Paris–Lyon intervienne dans les 20 ans à venir, quelles que soient les hypothèses de mobilité, et certainement plus tôt avec le renchérissement du prix de l’énergie, qui induira un transfert modal vers le rail. Si cette saturation est bien vérifiée, la création d’une seconde LGV sur l’axe Paris–Sud Est deviendra inévitable.

Dans ce cas, il serait dommage de ne pas en profiter pour desservir l’espace central de la France. Le projet POCL pourrait s’inscrire dans cette perspective. "

( http://cpdp.debatpublic.fr/cpdp-lgv-pocl/DOCS/DOCUMENTS_DEBAT/CA/CA_45.PDF)

Comme on pourra s'étonner de l'action de certains d'entre eux au sein de l'Association Urgence POLT dont l'objectif de défense du POLT s'articule avec son raccordement à la LGV POCL.

En effet, cette association, à qui l'on peut reconnaître une action soutenue en faveur de la ligne historique sans toutefois condamner ouvertement la LGV Poitiers-Limoges qui la videra de sa substance, n'a jamais caché son action en faveur du POCL. Cet objectif, digne d'intérêt à plus d'un titre figure d'ailleurs de façon explicite dans son mémorandum, page 18 (http://urgencelignepolt.fr/files/memoPolt2.pdf)

Son président, Jean-Claude Sandrier participe activement aux travaux de l'association TGV Grand Centre Auvergne, fait partie du COPIL et a signé la lettre adressée par cette association au Préfet coordonnateur du projet POCL pour lui demander un approfondissement des éléments du dossier qui favoriserait le tracé ouest (http://www.s552859787.onlinehome.fr/wa_files/2015_2002_2003_20Courrier_20TGV_20GCA_20-_20Pr_EF_BF_BDfet_20coordonateur.pdf)

TGV Grand Centre Auvergne qui a tenu son assemblée générale le 27 novembre dernier et qui soutient ce tracé ouest a fait réaliser une étude extrêmement bien faite et complète pour mettre en parallèle les deux tracés toujours en course ( le médian ayant la préférence marquée de la SNCF). Des rencontres sont d'ores et déjà prévues avec l'Etat et la SNCF pour étudier les propositions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog