Intercités : "nettoyage" et concurrence pour les trains de nuit

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
Intercités : "nettoyage" et concurrence pour  les trains de nuit

Dans une interview donnée au Parisien, Jean Ghédira, directeur SNCF des trains Inter Cités – trains d’Équilibre du Territoire, espère que le Gouvernement fera «un premier nettoyage» dès le 18 février, suivi d’un autre en mai, date à laquelle le Préfet Philizot rendra compte de sa mission de concertation avec les régions. En effet, le 18 février, Alain Vidalies, secrétaire d’État aux Transports, présentera sa feuille de route pour les TET, fixant leur avenir durant les prochaines années.

Se déclarant «ravi» d’une mise en œuvre du rapport Duron (qui envisage la suppression de TET par transfert aux TER ou à la route). Le directeur de SNCF Inter Cités veut «arrêter l’hémorragie» du chiffre d’affaires (5 à 6 % par an) avec une offre tarifaire attractive face à la nouvelle concurrence des autocars.

En outre, la SNCF devrait repenser l'offre des trains de nuit en faisant appel à la concurrence.

En effet, l'Etat devraient annoncer un Appel à Manifestation d'Intérêt pour savoir si des opérateurs extérieurs à la SNCF seraient intéressés pour leur exploration comme c'est le cas pour Thello sur les trains de nuit internationaux.

Redonner du souffle à des lignes “comme Paris Briançon par exemple qui ne sont pas menacées mais qui appellent des modes d'exploitation différentes pour leur redonner du souffle“ indique-t-on dans l'entourage du ministre.

Les collectivités responsables de transport, réunies au sein du Gart, applaudissent elles aussi cette préconisation, estimant que "le principe de la délégation de service public, promu par la commission, est un premier pas vers une meilleure efficacité".

Le Gart estime même que "le déficit (des trains Intercités) aurait été bien moins conséquent qu'il ne l'est actuellement avec un opérateur plus performant".

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog