LGV Paris-Bordeaux : 18,5 navettes TGV quotidiennes

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
LGV Paris-Bordeaux : 18,5 navettes TGV quotidiennes

La LGV SEA Paris-Bordeaux a fait couler beaucoup d'encre ces derniers mois, Lisea la déclarant en déficit avant même d'avoir vu un seul TGV y circuler. Ce qui avait fait le bonheur de certains qui y trouvaient un argument pour justifier leur opposition aux nouvelles infrastructures.

En résumé, la bataille opposait d’un côté la SNCF qui, face à des difficultés financières, voulait optimiser le nombre de trains, et de l’autre, le concessionnaire Lisea, qui, au contraire, voulait rentabiliser au maximum la future ligne à grande vitesse, en y faisant passer le plus de TGV possibles.

Au milieu de ce bras de fer, les élus des collectivités locales traversées par la ligne, qui cherchent eux à valoriser leurs territoires en s’assurant un maximum de dessertes.

-

Alain Juppé et Alain Rousset qui plaidaient pour 19 circulations auraient réussi à conclure un accord avec la SNCF sur 18,5 navettes TGV quotidiennes et ce, certainement au détriment de la SNCF

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog