LGV Poitiers-Limoges : la lettre à l'Elysée

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
LGV Poitiers-Limoges : la lettre à l'Elysée

Depuis 8 jours la presse se fait l'écho du feuilleton LGV Poitiers-Limoges et tout ce qu'on peut y lire est hallucinant

http:/http://limousin-en-tgv.over-blog.com/2016/04/lgv-poitiers-limoges-les-opposants-ont-crie-victoire-mais-le-projet-n-est-pas-enterre.html

http://limousin-en-tgv.over-blog.com/2016/04/lgv-a-rousset-de-l-indignite-a-la-honte.html

http://limousin-en-tgv.over-blog.com/2016/04/lgv-france-bleu-ou-la-deontologie-a-la-petite-semaine.htm

-

Sans parler de l'article du Populaire du Centre, sous le titre "l'Elysées sera-t'il le grand arbitre"

http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2016/04/11/lgv-limoges-poitiers-lelysee-sera-t-il-le-grand-arbitre_11865372.html

-

Mais, sans doute est-il utile de revenir à la fameuse lettre conjointe du président de la région ALPC, Alain Rousset et du président du CESER, Jean-Pierre Limousin qui est à l'origine de l'abondante littérature évoquée ci dessus.

http://www.terredactu.com/assets/files/joints/lettrepr-lgv-poitierslimoges-04042016.pdf

-

Dans celle-ci, nos deux compères, outre leur demande intempestive, font l'apologie

de l'indispensable LGV, ce qui n'a rien de très étonnant à priori.

Par contre, l'analyse de leur argumentaire mérite de s'y attarder !

-

---"La Commission d'enquête a donné un avis favorable que vous avez suivi"... C'est oublier un peu facilement que l'avis était accompagné de deux réserves.

Que la toute la France et la Navarre avaient eu connaissance de l'avis défavorable que la section des travaux publics du conseil d'Etat avait donné Gouvernement lorsque ce dernier lui avait soumis son projet de Décret !

Et que l'Etat n'est pas toujours enclin à suivre les avis des commissions d'enquêtes, si l'on se réfère à ce qui se passe pour le GPSO;

-

---"ces collectivités participent au financement de la LGV SEA dont fait partie intégrante la LGV LP"...Sans garantie de réalisation effective.

-

--- "ce projet rencontre une large adhésion des élus du territoire"...effectivement mais uniquement de ceux qui en profitent c'est à dire Limoges et Brive. Les élus de la Creuse n'ont pas montré le même enthousiasme, tout au contraire et pour cause !

-

---"la cohésion de la région ALPC passe notamment par la qualité de ses infrastructures de déplacement et de communication".... Personne ne peut contester cette lapalissade à condition d'avoir déjà des infrastructures de proximité en état et opérationnelles. Et pour l'instant on ne peut que contacter, par exemple, la galère pour se rendre de Bordeaux à Guéret par le train.

-

---"De Limoges à Brive et à Poitiers en passant par Tulle et Guéret, cette ligne facilitera les coopérations entre les pôles d'excellence de la nouvelle région"....Il est incontestable que de Limoges à Brive, la LGV va réduire le temps de trajet ...et que de Brive à Bordeaux, passer par la LGV via Limoges et Poitiers facilitera grandement les choses. Quant à Guéret, il faut bien qu'il y ait la LGV puisqu'ils n'ont même plus la ligne Bordeaux-Lyon.

-

---"Limoges est la seule agglomération française dont l'enclavement s'est aggravé avec le temps"...y compris les lignes aériennes d'un prix abordables, exploitées vers Paris ont été suspendues faute de passagers comme la liaison HOP d'Air France ; ce qui prouve qu'il ne s'agit pas seulement d'une question de liaison ferroviaire, car, qui mieux que les industriels de la région utilisaient l'avion, y compris Monsieur Bernardaud qui menace de quitter Limoges faute de TGV et de faire de la porcelaine de Limoges en dehors de Limoges ?

Dans très peu de temps, maintenant , on connaîtra la décision du Conseil d'Etat qui devra s'appliquer.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog