LGV Poitiers-Limoges : les études restent inscrites dans le budget 2016 voté par la Région ALPC

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
LGV Poitiers-Limoges : les études restent inscrites dans le budget 2016 voté par la Région ALPC

Le premier budget de la nouvelle région ALPC, a été voté, il marque une étape sur le long chemin de la fusion de l’Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes.

Avec un total de 2,817 milliards d’euros, le budget d’Aquitaine Limousin Poitou Charentes (ALPC) évolue de + 4,82 %, si on le compare à l’addition des budgets des trois anciennes régions (à périmètre constant). Cela représente une augmentation de 116 millions d’euros (M€).-

-

Pour contrebalancer la baisse des dotations de l’Etat et la hausse des dépenses, la région ALPC a du trouver 312 M€ pour équilibrer ses comptes.

Elle a fait jouer le levier de la fiscalité :

* avec une augmentation de la carte grise (un taux unique de 41 € par cheval-vapeur, soit une recette de 7M€)

* de la taxe intérieure sur les produits énergétiques (2,5 centimes d’euro par litre de carburant, soit une recette de 23 M€ supplémentaires). En résumé, ce supplément instauré en 2011 pour le financement des grands projets d'infrastructures payés par les contribuables de l'Aquitaine et du limousin sera maintenant payé par l'ex Poitou-Charentes qui en était exonéré depuis sa création.

En définitive, la TICPE pesant sur les carburants est actuellement majorée de 2,5 centimes d’euros par litre de carburant partout en France sauf en Corse

* un recours à l’emprunt dont le montant atteint 652 M€ (+28,53 %).

Dans le même temps, la taxe sur les permis de conduire, qui s’appliquait en Limousin et Poitou-Charentes, est supprimée. Son montant moyen atteignait 25,80 €.

Par ailleurs, la majorité régionale assure qu’elle prévoit dès à présent une diminution des dépenses de fonctionnement du budget 2017.

-

Dans le budget primitif de la grande région, certaines lignes concernent l’ex-Limousin.

En matière ferroviaire, est prévue :

* la « régénération » de la ligne Tulle-Ussel (1,80 M€),

* celle de la ligne Nexon-Brive (227.000 €)

* de la ligne Brive-Turenne (666.000 €).

* La région a inscrit 850.000 euros pour les études du projet de barreau LGV Poitiers-Limoges.

-


Pour les aéroports, le financement de la plateforme de Limoges (3,15 M€) et de Brive Vallée de la Dordogne (348.500 €) est acté.

-


Pour les routes, même si ce n’est pas une compétence de la grande région, sont inscrites notamment :

* 705.000 € pour la RN 147 Poitiers-Limoges.

* la RN 141 avec la Creuse sur l’axe Limoges/Clermont-Ferrand.

* la RD 1120, entre Tulle et Argentat.

LGV Poitiers-Limoges : les études restent inscrites dans le budget 2016 voté par la Région ALPC
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog