LGV Poitiers-Limoges : Le riverains du chemin de fer fantôme

  • limousin-en-tgv.over-blog.com

 

La "CRI" coordination des riverains et impactés de la LGV Poitiers-Limoges vient d'éditer un livret intitulé "les riverains du chemin de fer fantôme"pour dénoncer la situation aberrante des riverains et proposer une porte de sortie aux politiques.

Si on comprend bien leur problème en tant que riverains, on ne peut  pas être étonné de la réponse faite par les Préfets qui déclarent : " Néanmoins, à ce jour, la décision du gouvernement d'abandonner ou non le projet de LGV Poitiers Limoges n'est pas encore intervenue ". Cette réponse est imparable. En effet l'annulation d'une DUP n'est pas synonyme d'abandon d'un projet, même s'il serait long d'en envisager la refonte.

 

Ce qui signerait  son arrêt de mort dans le cas de la LGV Poitiers-Limoges c'est uniquement son retrait de la loi. C'est ailleurs ce que demande, avec insistance et invariablement  le collectif limousin anti-LGV LP-Oui au POLLT. Cette position est la seule rationnelle et efficiente et elle appartient au Parlement sur proposition du Gouvernement.

 

Si le  récit du fascicule retrace les étapes essentielles du projet, il reste très succinct sur le débat public pour lequel, effectivement, les riverains n'avaient pas manifesté un intérêt particulier, puisqu'ils ne savaient pas alors qu'ils seraient concernés par le passage de la voie.

L'intégralité des débats et participations peuvent  être consultés sur : https://www.debatpublic.fr/projet-ligne-a-grande-vitesse-entre-poitiers-limoges-2006

 

Quant aux deux propositions énoncées dans le livret elles relèvent de la fantaisie :

- Comment peut-on envisager et penser  que les partisans du projet signeraient son abandon d'ici Noël ? C'est un coup d'épée dans l'eau et croire au Père Noël reste  une chimère réservée aux enfants.

- la proposition de loi est tout aussi irréaliste et impossible dans la mesure où une DUP peut être annulée pour des raisons de fond ou de forme. La forme étant très facilement rectifiable et ne remet pas en cause le fond et l'utilité publique d'un projet. La proposition ne peut donc, de fait, s'appliquer à toutes les annulations.

 

 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog