Eurolines Paris-Lille : bien loin derrière le TGV pourtant le plus cher de France

Le TGV-Nord a encore de beaux jours devant lui et ce, malgré l'encensement orchestré par ceux qui trouvent le rail dépassé et qui ne cessent de railler son coût.

 

 Bientôt poursuivie en justice par le conseil régional Nord-Pas-de-Calais pour ses tarifs trop élevés, la ligne TGV Lille-Paris ne souffre pas de la nouvelle concurrence des autocars.

 

Depuis le 8 septembre, la liaison Eurolines Lille-Paris n'a écoulé que 33 billets, soit 2,5 places par trajet : "Nous n'avons que seulement trois passages par semaine, indique Céline Heller, chargée de communication d'Eurolines. Notre activité principale reste les liaisons internationales, notre offre nationale est uniquement complémentaire."

Car si le tarif de 16 à 30 € l'aller-retour – soit jusqu'à quatre fois moins pour un adulte que le TGV Nord – est attractif, la durée du trajet de 2h45 et des soucis de ponctualité semblent n'avoir pas convaincu les usagers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog