La gare de Limoges ouverte à la concurence de l'ensemble des opérateurs ferroviaires

polt 2Les services de la  gare de Limoges, comme ceux de  toutes les autres sur le territoire, sont accessibles depuis le 23 janvier à tous les opérateurs ferroviaires sans discrimination.

 

 En effet, a été publié au Journal officiel du 22 janvier le décret sur la réforme de la gestion des gares.

 

 Il définit les règles d'accès aux gares de voyageurs et aux services ferroviaires dans le cadre de l'ouverture progressive à la concurrence.

 

Ce décret appelé « décret gares » traite plus largement de l'accès aux facilités essentielles (stations-services des locomotives, triages… et services associés), qui doit être assuré de façon non discriminatoire à tous les opérateurs ferroviaires.

 Il organise  l'autonomie de la branche « Gares et Connexions » au sein de la SNCF et fixe les principes de tarification des services en gare.  Il définit la nature des services et des prestations accessibles aux nouvelles entreprises ferroviaires : l'accueil et l'information des voyageurs, la fourniture de carburant ou d'électricité ou encore l'accès aux voies de garage.

 

Selon le Ministère du Développement Durable, ce décret, qui donne de nouvelles obligations de transparence à la SNCF,devrait permettre aux régions de mieux piloter les investissements et le niveau de service rendu.

 

Le projet de texte avait fait l'objet d'une longue et difficile gestation  mais a bénéficié d'une large consultation des différents acteurs concernés ainsi que d'une consultation formelle de la Commission consultative d'évaluation des normes (CCEN) et de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF).

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog