La Région Centre favorise les déplacements en train en subventionnant les abonnements

region centre 3La région Centre va "rembourser" les travailleurs qui  prendront  le train


Le conseil régional du Centre va subventionner les abonnements SNCF domicile-travail à partir de 2012 afin que les usagers ne paient pas plus de 75 euros par mois, quelle que soit leur destination. La collectivité locale déboursera six millions d'euros par an pour financer cette mesure.

Présentée mi-avril 2011 lors de la session plénière de la Région Centre, présidée par le PS François Bonneau, pour soutenir le pouvoir d'achat des ménages et développer l'usage du train, la subvention accordée aux personnes allant travailler en train doit être votée fin 2011. Elle devrait prendre effet en 2012.

Environ 6 000 abonnés pourraient en bénéficier. Il s'agit de voyageurs qui travaillent à plus de 80 ou 90 km de leur domicile, pour la plupart à Paris et en Ile-de-France depuis les bassins d'emploi de Tours, Chartres ou Orléans, et paient plus de 150 euros d'abonnement par mois.

A terme, cette mesure pourrait séduire 2 000 personnes supplémentaires selon les estilmations de la Région qui estime le coût pour la collectivité locale à environ six millions d'euros par an.
 

75 euros maximum d'abonnement par mois


Concrètement, les abonnés SNCF, qui se font déjà rembourser la moitié du coût de leur abonnement par leur employeur, toucheront un complément de la Région sur la somme restant à leur charge.
Au final, ils débourseront au maximum 75 euros par mois, soit 4 euros l'aller et retour quotidien, sur la base d'un tarif en seconde classe en train grande ligne classique. S'ils choisisissent de voyager en première classe ou sur le TGV, lils paieront la différence de leur poche.
Une initiative à suivre dans d'autres régions
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog