LGV - Limousin et l'interconnexion sud de Paris. Une obligation pour la LGV Limoges-Poitiers ou pour le POLT raccordé au POCL

inerconnexion sud

Dans un article du 21 avril le Moniteur considère l'interconnexion sud de Paris comme la clef de voûte du réseau français à grande vitesse.

 

Cette nouvelle ligne doit relier les LGV Atlantique et Sud-Est, ainsi que et le reste de l'Europe,  via une nouvelle gare desservant l'aéroport d'Orly.

 

Elle figure dans le Grenelle de l'environnement qui prévoit 2.000 km de lignes nouvelles d'ici 2020 et fait actuellement l'objet d'un débat public qui doit s'achever le 20 mai prochain. La Commission particulière du débat public devrait rendre son rapport avant le 14 juillet.

RFF aura ensuite 3 mois pour donner sa position.

 

C'est un élément modeste d'environ une trentaine de kilomètres et dont le coût global sera compris entre 1.4 et 3.3M€ selon le tracé retenu qui nécessitera plus ou moins de tunnels

 

Son objectif est de libérer la capacité des gares parisiennes en permettant aux "TGV intersecteurs" (comme Nantes-Lyon) de disposer de leurs voies au lieu d'emprunter comme actuellement la ligne dite de grande ceinture (Massy-Valenton), très encombrée, qu'ils partagent avec le RER et des trains de marchandises.

 

Elle permettra également aux  TGV de province à provine de ne plus  transiter par Paris et aux voyageurs de ne  plus  être obligés de changer de gares en utilisant taxis, métro, ou RER pour se rendre dans une autre gare ou un aéroport. Elle permettra de développer l'intermodalité entre l'aérien et le ferroviaire

 

Pour RFF, cette liaison permettra  entre autres de libérer des capacités dans les gares parisiennes Montparnasse et du Nord, qui sont saturées, d'améliorer les performances du RER C.

François-Régis Orizet, directeur régional Ile-de-France de RFF, lors d'une conférence de presse a indiqué qu'il s'agit " d'un  projet de grande vitesse complètement atypique par rapport à une ligne à grande vitesse classique dont l'objet est d'aller plus vite"  et qu'il recueille un très large consensus compte-tenu de l'intérêt qu'il présente.

RFF, le maître d'oeuvre, "n'affiche aucune préférence" à ce stade.
   

Des débats déjà tenus, 2 scenarii semblent avoir la préférence du public :

  •  un tunnel direct reliant Massy TGV à Villeneuve-Saint-George, avec une gare souterraine à Orly (coût: 2,5 milliards), voire avec une seconde (coût: 3,3 milliards) à Villeneuve ou Sénart. Le tout ferait 18 km, dont 95% de tunnel.
  • Une liaison de 31 km, dont 85% de tunnel, entre Massy TGV, Orly et une gare dans les environs de Sénart. Le coût est estimé à 3,3 milliards.

Plusieurs projets sont à mettre en relation avec celui de l’Interconnexion Sud et viennent renforcer sa pertinence :
 
-  LGV Paris – Orléans – Clermont-Ferrand – Lyon (POCL)
Ce projet inscrit dans la loi du Grenelle de l’environnement vise à créer une nouvelle ligne LGV afin de relier Paris à Clermont-Ferrand en moins de 2 heures et à offrir une capacité de doubler la ligne actuelle Paris- Lyon. Elle vise également à proposer  un meilleur accès aux régions Centre, Auvergne et Bourgogne en desservant les principales communes de ces territoires notamment Orléans. Le Limousin pourrait être concerné par le tracé sud ouest, le POLT se raccordant sur la LGV aux alentours de Vierzon. 

 

- Réseau de métro automatique du Grand Paris ( Grand 8 qui passera entre les gares de Lyon et d'Austerlitz) avec le prolongement de la ligne 14 jusqu’à Orly et la Boucle Orly – La Défense via Saclay => Positionnement respectif de la gare TGV et de la station double terminus
 
- Un projet de rocade LGV Ouest en Ile-de-France est également en cours de réflexion.

L'association Interconnexion Sud mobilise depuis 1999 les acteurs institutionnels sur ce projet.

Elle compte12 régions et 120 membres avec notamment :

  •  les Régions Centre, Poitou Charentes,  Limousin, Auvergne.....
  • les départements de l'Indre et de la Creuse ......
  • Les villes de Limoges, Massy, Orly et Angers
  • Les associations TGV Grand centre Auvergne et TGV Berry-Limousin-Pyrénnées
  • .........

Que l'on soit pour ou contre la LGV Limoges-Poitiers ou uniquement favorable au POLT, il semble que l'on ne puisse pas faire l'impasse sur ce barreau vital à l'interconnexion des axes à grande vitesse, puisque d'une manière ou d'un autre, le Limousin sera dans l'obligation de l'intégrer dans ses projets quels qu'ils soient, sans oublier  la dimension européenne qui  devra y être intégrée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog