LGV Limoges-Poitiers-Le SICOVAL (Toulouse, sud-est) envisage un nouveau mode de financement pour la LGV SEA

sicovalLa Communauté d’Agglomération du Sicoval regroupe aujourd’hui 36 communes urbaines et rurales du Sud-Est toulousain associées pour élaborer et conduire, ensemble, un projet commun de développement mêlant urbain et rural. Leurs richesses sont aussi bien économiques, associatives, humaines que culturelles.

En chiffres  c'est :

  • 36 communes de 80 à 12 000 habitants
  • 70 000 habitants
  • 595 élus (maires, adjoints, conseillers municipaux)
  • 25 000 hectares
  • La Technopole Toulouse Sud-Est avec plusieurs parcs d’activités
  • 3 937 entreprises, artisans, commerces (dont 950 sur la Technopole Toulouse Sud-Est qui regroupe 4 parcs d'activités) et plus de 33 000 emplois

La future ligne de TGV entre Tours et Bordeaux puis Toulouse a donné lieu lundi soir, au conseil de communauté du Sicoval, à Diagora Labège, à un débat entre les élus. Des élus divisés, bien souvent mal à l'aise pour se prononcer, et qui ont finalement choisi une voie médiane.

Ils ont choisi de financer la Ligne à grande vitesse (LGV), oui. mais seuleument à hauteur de leurs possibilités

Voir l'article publié par la dépêche dans son édition d'hier 6 avril 2011

http://www.ladepeche.fr/article/2011/04/06/1052322-Labege-Le-Sicoval-donnera-ce-qu-il-veut-pour-la-ligne-TGV.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog