LGV Poiters-Limoges : RFF parle du calendrier de la LGV mais envisage des difficultés de financement

 .
Les travaux programmés entre Niort et La Rochelle réduiront le temps de parcours de 6 mn. . - Photo d'archives
La Nouvelle République  fait le point des activités de RFF en Poitou-Charentes avec  2 LGV programmées :

Pour Réseau ferré de France, l'année 2012 sera marquée par le début des travaux de construction de la ligne à grande vitesse entre Tours et Bordeaux, le chantier de remise en état des voies existantes et le lancement de l'enquête publique sur la LGV Poitiers-Limoges. Le point avec Bruno de Monvallier, directeur régional de RFF pour l'Aquitaine et Poitou-Charentes.

 

 "Le chantier de la LGV entre Tours et Bordeaux débutera dès la fin du mois prochain. La construction des 302 km de voies nouvelles et de plus de trois cents ouvrages d'art a été concédée à un consortium privé réunissant Vinci, la Caisse des dépôts et Axa. Ce dernier a choisi de commencer les travaux de terrassement à plusieurs endroits à la fois sur l'intégralité du parcours jusqu'en 2013. Ensuite commencera l'installation des voies, des rails et des équipements de signalisation jusqu'en 2016. Après six mois d'essais la ligne devrait être mise en service au plus tard durant l'été 2017. Coût des travaux : 6,7 M€. Sans compter 1 M€ pour les raccordements aux voies existantes par RFF. "

 

 Le projet de la LGV entre Poitiers et Limoges sera soumis à enquête publique à la fin de cette année. « Les choses sont plus avancées que pour les projets Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne »(1) souligne le directeur régional de RFF qui ne suit pas ce dossier piloté depuis Orléans.(2) La déclaration d'utilité publique devrait intervenir dans les dix-huit mois qui suivront, c'est-à-dire mi 2014. Ensuite commenceront les difficiles négociations pour le financement entre l'État et les collectivités. Il n'est pas exclu de s'appuyer sur des fonds privés. Dans le meilleur des cas, cette ligne pourrait également être mise en service en 2017

 

 Le réseau ferré existant sera amélioré en Poitou-Charentes comme partout en France. Cela justifie d'ailleurs les nouveaux horaires adoptés en décembre. D'importants travaux sont actuellement en cours pour 130 M€ en Charente, du côté de Montmoreau. Une opération dite de « relèvement de vitesse » sera par ailleurs menée entre Niort et La Rochelle – avec entre autres la suppression de trois passages à niveaux – pour porter la vitesse des trains de 140 à 220 km/h (contre 320 pour les TGV). Les Poitevins et les Deux-Sévriens gagneront six minutes pour se rendre sur le Vieux Port.

 

(1)  Plus avancée certainement, mais moins bien classée en terme d'utilité au plan national que Bordeaux -Toulouse. Monsieur Raffarin , promoteur du barreau ayant récemment déclaré "qu'on ne pouvait envisager que Toulouse 4ème ville de France ne soit pas reliéee rapidement par LGV "

(2) la direction d'orléans pilote le projet Poitiers-Limoges et celui de Paris-Orléans-Clermont-Lyon dont le débat public demontre une interdépendance certaine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog