LGV Poitiers-Limoges et POLT au menu de la séance du Conseil Régional

Unknown-copie-2

19 décembre -10h

En ce moment même a lieu une séance plénière du Conseil Régional du Limousin.


Dans son discours de politique générale, le Président Vandenbroucke a abordé les récents épisodes du feuilleton de la LGV Poitiers-Limoges qu'ont été une éventuelle fuite orchestrée ou non d'un avis réservé du Conseil d'Etat et des articles de presse consécutifs à une conférence de presse du 16 octobre dernier pour un soutien inconditionnel au POLT.


Alors,  qu'il peut parfaitement comprendre et respecter ceux qui sont opposés à la LGV, il a réaffirmé avec force " que quand on est un gestionnaire responsable, on ne peut que s'insurger contre cette logique de boutiquier".

Il a reconnu que sans doute la LGV pouvait ne pas être rentable mais qu'évaluer un tel investissement d'avenir en terme de "petits sous" c'était ne pas prendre la mesure du coût des services publics, toujours non rentables, mais, pourtant indispensables à tous les territoires.


De son point de vue, avec cette fuite, la confrontation avec le POLT a repris de l'ampleur alors que la Région apporte un soutien sans faille, aussi bien aux TER qu'à la ligne historique qui a une vocation complémentaire à la LGV.


 Il a répété, ce qui ne peut pas être contredit, que le POLT malgré des centaines de millions ne sera jamais transformé en "cheval de course" et qu'on ne peut pas concilier non plus, arrêts fréquents et grande vitesse.

Il a conclut son intervention sur le sujet en martelant que" oui on a besoin de la grande vitesse et que s'en priver c'était se condamner à de nouvelles longues années  d'attente"........


Le sujet sera  bien entendu poursuivit dans les diverses interventions au cours de la journée.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog