LGV Poitiers-Limoges et POLT : FR3 une "neutralité" qui a neutralisé les opposants.

Dimanche 24 mars- 16h-  Dans le cadre de leur  semaine LGV,  FR3 Limousin et Poitou Charentes ont   consacré plusieurs emissions au projet.

Après avoir donné la parole à la Présidente du Conseil Général de la Haute-Vienne et à Yvan Tricart de la Coordination des Riverains et Impactés( LGV Poitiers-Limoges-POLT : FR3 y consacre plusieurs émissions cette semaine),  deux émissions, samedi,  sont revenues sur la question.

Si on peut reconnaître que de nombreuses questions ont été soulevées par les journalistes, elles n'ont pas toujours été suivies des réponses corrélatives .

Cependant, on ne peut, que regretter des échanges  très déséquilibrés avec

  • "la voix est libre" qui a rassemblé uniquement  les  maires de Limoges et de Poitiers
  • un débat où les opposants  ont obtenu une portion incongrue, alors que les intervenants favorables au projet se sont taillés la part du lion. Seul, le représentant du collectif poitevin a pu s'exprimer   dans des conditions acceptables. 

De la même façon,  les pro-LGV  ont pu témoigner  plus longuement alors que la parole a été coupée aux autres, après 30 secondes d'intervention.

Très objectivement, on a eu la désagréable impression d'une mise en scène savamment orchestrée en appui au projet  et d'une  médiatiation des bénéfices en vue de l'enquête publique. 

Et qu'avons-nous appris ?

  • Que RFF va consulter son Conseil d'Administration le 28 mars, dont acte, mais cela ne préjuge toujours pas de la décision ministérielle qui est nécessaire.
  • Qu'Alain Rodet s'est usé pendant 2 ans à défendre le POLT. Cependant,  on a pu constater que son combat s'est achevé puisqu'il est resté bien silencieux à l'Assemblée Nationale, le 21 mars dernier, comme l'a rapporté FR3.
  • que RFF ne connaît pas les documents issus de ateliers puisqu'il en est toujours à un billet augmenté de 20%, alors que la SNCF lui a fait remarqué en avril 2010 qu'il fallait tabler sur une augmentation de 40%. Et que le Conseil régional croit à une augmentation de seulement 6 à 7 %.....
  • Que le Conseil régional se battra pour que La Souterraine conserve demain ses 6 arrêts....et qu'il ne s'agit pas d'un jeu radiophonique mais de savoir quand et combien

Pour le reste, une succession de redites ou de lieux communs maintes et maintes fois développés, ici et ailleurs par tous les élus qui défendent un  projet.

Mme Pérol Dumont a ressorti le sondage qui appuie le bien fondé du projet alors, qu'au moment où je rédige cet article, il est tout à fait surprenant de prendre connaissance des avis des internautes sur le site de FR3  qui donnent pour plus de 2000 votants, + de 76 % favorables au POLT contre 23% à la LGV 

L'actualité politique et financière aidant, voire leur opinion personnelle serait-elle en train de changer ?

Pour autant, il faut être conscient que POLT et grande vitesse ne répondent pas à des  objectifs identiques.

La question actuelle, au delà de l'opposition de certains , est  de donner une priorité  en fonction d'une urgence compatible avec les possiblités financières, les objectifs gouvernemantaux et le meilleur aménagement possible du territoire.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog