LGv Poitiers-Limoges : le verre à moitié vide ou à moitié plein ?

 

Le Figaro publie aujourd'hui la carte des grands projet qui seraient sur la sellette.......

Pourtant, rien ne permet  de telles affirmations. Chacun, pour l'instant, y va de son commentaire, espérant  que l'avenir lui donnera raison et lui permettra d'exploiter à son avantage l'éventuelle non réalisation ou au contraire la réalisation ! Tous, y trouveront un bénéfice !

Et là, encore, le feuilleton n'est pas terminé,  pour  le moment personne n'est complétement serein dans les arguments qu'il avance, c'est selon,   le verre étant  à moitié vide ou à moitié plein  !

Ce pourra être, une décision financière, une décision politique, la suite de l'engagement financier des collectivités pour la Tours-Bordeaux....

Il y a cependant  fort à parier qu'aucun projet ne sera éliminé mais que sa réalisation sera remise à un avenir meilleur, le classement étant la solution 

 

  

 

 

Parmi les projets de TGV, un seul (Bordeaux-Toulouse) semble indiscutable.

Tout simplement parce que les collectivités locales de la région Midi-Pyrénées n'ont financé la liaison Tours-Bordeaux qu'à condition que le TGV arrive un jour dans la Ville rose. La ligne Lyon-Turin (plus de 10 milliards) conserve aussi ses chances. «Hollade pourrait la faire pour se rapprocher de mario Monti et disposer d'un allié face à Merkel», note un observateur. 

 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog