LGV Poitiers-Limoges : les médisances d'Alain Rousset

Candidat aux primaires PS aux prochaines élections régionales pour la future région qui réunira Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes,  Alain Rousset vient de présenter son programme où figure les transports.


A ce sujet, il fait un discours  pour le moins indécent en déclarant : "  Je suis favorable à la LGV Poitiers-Limoges, comme je défends la poursuite de la LGV au sud de Bordeaux, vers Toulouse et vers l’Espagne. Je comprends certaines oppositions, d’autres moins. Est-ce que c’est préparer l’avenir que de mettre une fatwa sur les LGV? L’A85 est la zone d’Aquitaine la plus polluée par les particules en raison du trafic des camions, et je ne devrais rien faire? Je ne comprends pas pourquoi certains sont contre la mobilité, contre la possibilité de faire un aller-retour jusqu’à Paris ou Madrid en train plutôt qu’en voiture ou en avion.»


Ce qui lui  vaut une réponse bien sentie du président poitevin du collectif anti-LGV

A l’attention de Monsieur Alain ROUSSET, Président de la Région Aquitaine

http://www.non-lgv-poitiers-limoges.fr

Monsieur,

Comme tout homme politique, vous savez que les mots ont un sens, et que leur utilisation doit être gérée avec beaucoup d’attention. C’est pourquoi nous nous élevons avec fureur contre la comparaison que vous avez osé faire dans « Centre Presse » de ce jour où vous parlez sans honte de « Fatwa contre la LGV ». Ceci est inacceptable ! En prononçant ces paroles, vous classez notre combat et nos méthodes en relation avec celles de terroristes assassins et violents, dans le contexte des évènements traumatisants que nous venons de vivre. Voilà bien des méthodes de récupération de l’émotion pour faire passer des idées écœurantes.

Je comprends la nécessité, dans le cadre d’une solidarité de parti, et de la préparation d’élections régionales difficiles, de soutenir un Président de la République en difficulté, même lorsqu’il se comporte en petit notable de province faisant des cadeaux électoraux à ses féodaux, mais il est des limites que vous ne pouvez dépasser. Nous avons-vous traité d’Ayatollah du Tout-TGV, d’Imam de la Croissance à Tout Prix, de Gardien de la Foi envers les Dépenses Inutiles ? Non. Les divergences de vue dans nos conceptions de l’avenir et de la mobilité ne vous empêchent pas de faire preuve de réflexion avant d’utiliser des expressions outrageantes et insultantes.

Nous ne vous saluons pas et ne vous souhaitons certainement pas de voir vos vœux de réélection exhaussés.

Le Président du Collectif « Non à la LGV Poitiers-Limoges »

 

Nicolas BOURMEYSTER


J'y ajouterai bien un commentaire "savant"......

Quant à préférer les LGV à l'avion, il va falloir qu'il remettre également en cause la participation de la Région Aquitaine  aux financements d’investissements destinés à augmenter les capacités d'accueil des aéroports alors qu'elle intervient directement dans la gestion de deux d'entre eux : Bordeaux-Mérignac et Pau-Pyrénnées, dont elle est chef de file depuis 2007.

 

 

.Aéroport Pau

 

Alain Rousset fervent defenseur du GPSO    a également  recadré les choses en direction de  Gilles Savary :

 "... Tout le monde sait que nous sommes en compétition avec les autres régions, ....que dans les moments les plus compliqués,  c'est une faute que de rompre le rang, qui peut vouloir un trou noir en Aquitaine alors que le dossier LGV est le plus rentable de France. On ne peut pas laisser tomber le combat...."

Mais, il soutient aussi..... la moins rentable de France : la LGV Poitiers-Limoges

 

C'est vrai qu'il assure  " finalement, doit-on remettre en cause la rentabilité de l'infrastructure ou bien le modèle économique de ceux qui l'exploitent ?

Le Modèle inflationniste de la SNCF n'est plus tenable aujourd'hui" 

 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog