LGV Poitiers-Limoges : Lettre ministérielle du 6 février 2012 à RFF pour la poursuite des études

Réseau Ferré de France vient de publier la lettre qui lui a été adressée par les Ministres le 6 février 2012 et qui a fait l'objet d'une communication, lors du dernier comité des financeurs.

 

Elle  a permis à ce dernier de conclure que l 'avancement général des études était conforme  au déroulement prévu  en demandant à RFF de prendre toutes dispositions pour respecter "l'échéancier annoncé" devant conduire au lancement de l'enquête publique d'ici la fin de l'année 2012.

Il est à noter à ce sujet :

  •  que le calendrier publié par RFF mentionne toujours l'échéance de septembre 2011.
  • que le collectif anti-LGV, lors d'une conférence de presse,  a pointé le délai de 5 ans prévu par le code de l'environnement, entre les conclusions du débat public et l'ouverture de l'enquête publique
  • Que le responsable RFF du dossier a déclaré publiquement sur FR3, à la suite du comité des financeurs, que RFF saisirait la Commission Nationale du Débat Public puisque le délai de 5 ans était dépassé, oubliant qu'aucun élément substantiel n'était intervenu dans le déroulement du projet, si ce n'est de reconnaître que le projet POCL a une incidence notable sur le barreau.
  • 

Dans la  lettre ministérielle à RFF, le tracé envisagé est validé, notamment la pertinence du raccordement de la ligne nouvelle à la ligne existante au niveau du PT0 au Palais sur Vienne.

 

Cependant , on y insiste à de nombreuses reprises sur l'insertion environnementale de la ligne.

Les problème fonciers y sont également  évoqués  permettant ainsi,  une politique conservatoire en la matière, ce qui ne préjuge en rien de la réalisation ou pas de la ligne.

De façon identique l'évaluation socio-économique devra être précisée.

 

Extraits de la lettre à RFF :

lettreNKM

lettreNKM1

 

 

 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog