LGV Poitiers-Limoges : Périgueux regarde vers Angoulême pour prendre le TGV

Les études économiques de la LGV Poitiers-Limoges y compris l'enquête publique ont toujours intégré la liaison avec Périgueux.Celle-ci, participant  à la rentantabilité de la ligne.


A cela, il faut ajouter le choix de la ville de Périgueux qui en avait fait un cheval de bataille, considérant à juste raison que la liaison naturelle s'effectuait pour Paris via Limoges.


Cette solution pour bénéficier de la grande vitesse semble ne plus être la seule envisagée, bien que l'électrification de la ligne entre Périgueux et Limoges reste, pour l'instant, d'actualité.


En effet, TransPérigord, le réseau de bus du Conseil Général,  a mis en place une autre solution beaucoup moins connue, mais très interessante entre Périgueux et Angoulème pour 2€ et permettant de prendre le TGV, avec des correspondances étudiées.


C'est cette solution qui semble être privilégiée et amplifiée  par  Trandev à qui le Conseil Général a délégué le service pour la prochaine période de 7ans.

Transdev va renouveler sa flotte et   envisage l'achat de nouveaux bus extrêmement confortables.Des négociations sont, par ailleurs,  en cours avec la SNCF pour jumeler le billet avec le TGV.

 

Cette solution qui remporte déjà un très grand succés va-t'il être un frein à regarder vers Limoges et le barreau Poitiers-Limoges pour bénéficer de la grande vitesse ?

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog