LGV Poitiers-Limoges : Une DUP au bout du chemin

L'enquête publique de la LGV Poitiers-Limoges s'est achevée le 12 juillet dernier.


Compte tenu des délais prévus par l'arrêté préfectoral d'ouverture, les conclusions de la commission d'enquête devraient être connues dans les prochains jours.


S'il n'y a pas eu d'affluence dans les lieux de permanence, la participation des partisans et opposants n'en a pas été pour autant négligeable.


S'agissant d'une  consultation du public, les conclusions devraient en être le reflet.


Cependant, il y a fort à parier que l'avis émis sera favorable et qu'il débouchera inévitablement sur une DUP, comme cela  vient d'être le cas pour la   LGV Lyon Turin.

 Cette dernière est en effet, effective depuis le décret du 23 août publié au JO du 25.

De plus, son article 2 prévoit  que " Les expropriations nécessaires devront être réalisées dans un délai de quinze ans à compter de la publication du présent décret." ce qui proroge le délai de validité des DUP.


Par référence, le projet de barreau n'a pas été annulé, il a simplement été classé comme "non prioritaire et repoussé après 2030". Cela ne veut pas dire, non plus , qu'il ne sera pas réalisé avant, en fonction de conditions économiques plus favorables ou autres événements imprévisibles pour l'instant. Les circonstances et les hommes changent, les projets restent  !


Une DUP est donc vraisemblable  et ménagerait l'avenir. Elle donnerait, en outre satisfaction aux porteurs du projet qui seraient confortés, mais  sans pour autant qu'ils aient l'assurance de sa réalisation et du délai de son aboutissement .

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog