LGV-TGV : TGV nouvelle génération pour 2018 confirmé par Guillaume Pépy

Le projet de TGV du futur d'Alstom, prévu pour 2018, a évolué, depuis le lancement du projet, d'un modèle haut de gamme à un train moins coûteux par passager, a indiqué aujourd'hui le président de la SNCF Guillaume Pepy. 

"Le cahier des charges a fondamentalement changé", a souligné Guillaume Pepy, interrogé  par la commission du développement durable à l'Assemblée Nationale. Il a précisé que le projet est passé du "nec plus ultra", à 30 ou 35 millions d'euros par train, à "un TGV qui, au siège passager, serait 30% moins cher permettre de pratiquer des prix plus bas". Alstom, en charge du projet, devra donc concevoir un TGV avec plus de places par rames que dans le modèle actuel, "sans diminuer le confort des voyageurs", a détaillé le patron de la SNCF, évoquant notamment la possibilité de "supprimer le bar", qui pourrait être remplacé par un autre système, un chariot roulant par exemple.


Cette nouvelle génération de TGV fait partie des 34 plans de la "Nouvelle France industrielle", ensemble de projets lancés en septembre pour engager la France dans une nouvelle révolution industrielle. Ils sont axés sur trois grandes priorités: la transition écologique et énergétique, la santé et les nouvelles technologies.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog