Philippe DURON, Président de la Commission Mobilité 21 auditionné à l'Assemblée Nationale

5 juin - 13h30- Ce matin, la commission du développement durable de l'Assemblée Nationale a auditionné Philippe Duron, Président de la commission Mobilité 21.


Rien de très nouveau n'a émergé de l'audition.


Au cours de celle-ci, outre les représentants des groupes parlementaires, 25 députés ont pu poser des questions limitées à une minute trente. Il s'agissait essentiellement de questions plus particulièrement axéees sur des projets locaux.

Dans ce cadre, Catherine Beaubatie a posé une question sur l'amélioration de la route entre Poitiers et Limoges qui s'impose d'après elle, au même titre que la LGV. Les élus régionaux et départementaux étant prêts à participer au financement.


Dans son propos et dans ses réponses Philippe Duron a donné le point de vu et les axes suvis par la commission pour rendre le rapport final.

 

 

 

Après avoir rappelé le périmètre de la mission, il a indiqué que les projets liés à des traités internationaux comme la LGV LYON -TURIN avaient été  exlus, tout comme ceux, dont les contrats avaient été signés en référence à l'aéroport Notre dame des Landes. Ajoutant, par contre, que des projets avaient été ajoutés à la demande du Gouvernement comme l'A51.

 

En ce qui concerne le ferroviaire, c'est la question financière qui reste la plus prégnante puisque les moyens financiers ne permettront pas d'équiper l'ensemble du territoire, d'où la réflexion menée sur un système intermédiaire permettant la circulation de train à 220 km/h. Question d'autant plus importante qu'elle est liée à l'avenir de la fillière de l'industrie ferroviaire française, la construction des TGV ne représentant que 6% du marché mondial.


Pour la Grande Vitesse. Il considère qu'il ne faut pas l'arrêter parce qu'elle est pertinente en matière de distance et de bassin de vie, mais qu'elle ne l'est pas lorsqu'il s'agit de prendre en compte des distances courtes compte tenu du rapport entre le coût et l'efficacité effective.


Il a ensuite abordé les points suivants :

  • moderniser et rénover l'existant avant réalisation de toute nouvelle infrastructure.
  • ne pas se concentrer exclusivement sur le développement ferroviaire, mais aussi sur la route et le transport  par voie d'eau qui revet une importance non négligeable.
  • aller au delà du simple classement des projets, en établissant une critérologie afin de ne pas se satisfaire des seuls critères socio-économiques qui valorisent le temps gagné. D'où l'introduction de 4 batteries supplémentaires.
  • analyser la saturation immédiate des stuctures existantes.
  • établir une temporalité dans la réalisation, jusqu'en 2030 et  au delà, en soulignant la difficulté de se projeter  dans une longue durée en raison des modifications probables en matière de financement et des évolutions technologiques 
  • introduire les aléas de financements et les ressources de l'AFITF. Actuellement, aucune possibilité pour des infrastructures nouvelles jusqu'en 2018  (4 LGV en cours).
  • réfléchir au transport par car et aux avantages liés.

Il a également pointé le remplacement des matériels des trains d'équilibre du territoire (dont fait partie la ligne historique POLT) en indiquant qu'il s'agit d'un sujet important sur le type de matériel à envisager.

Il considère en effet:

  1. que le recyclage d'anciens TGV est dévalorisant et que ces derniers restent "des vieux matériels"
  2. que les matériels TER ne sont pas adaptés
  3. qu'ALTOM, par exemple, sait faire du matériel qui roule à 200km/H

Cette position est donc contraire à celle de l'association Urgence POLT qui revendique au contraire, avec insistance  la circulation rapide de ces vieilles rames en remplacement des voitures Téoz..... 

 

Il n'a, cependant, pas répondu aux questions du Président Chanteguet, qui aurait aimé savoir les différences perçues par la commission entre le Président Pépy pour la SNCF et le président Rapoport pour RFF ainsi que l'horizon de saturation de la ligne Paris-Lyon qui motive la future POCL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog