POLT : de nouvelles rames annoncées ?

 Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a indiqué qu'une enveloppe de 600 millions d'euros au lieu de 400 pour renouveler le matériel roulant des trains d'équilibre du territoire (Corail, Intercités) sera annoncée par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault demain 9 juillet, lors de son arbitrage sur le SNIT.

L'appel d'offres de la SNCF devrait donc suivre. 

La ligne POLT bénificera-t'elle des premières commandes après les conclusions du rapport de la Commission Mobilité 21 ?

Il est évident qu'il s'agit d'une décision attendue par l'industrie ferroviaire et qui va dans le sens de trains plus performants qui permettront de rouler plus vite et plus confortablement.

Le Regiolis, le train régional de nouvelle génération d'Alstom, qui vient d'être inauguré le 3  juillet à Bordeaux.  pourrait être développé en  modèle intercités pour le futur appel d'offres des trains d'équilibre du territoire, les TET. 

En effet, le caractère polyvalent du Regiolis pourrait prendre son sens avec une version grandes lignes de six caisses capables de rouler à 200 km/h. "Nous travaillons actuellement sur le design de ce matériel", indique Alstom. Le Regiolis est à plancher bas intégral, sans marche pour monter à bord, ce qui facilite la circulation à l’intérieur de la rame et le confort des voyageurs, mais aussi les échanges entre les passagers entrant et sortant.

 Les derniers rapports, remis au gouvernement depuis plusieurs mois, vont tous dans le sens du développement et de la mise en service de trains intermédiaires entre les actuels et les TGV.

Ce qui permet notamment aux écologistes d'EELV de faire campagne sur un THNS, qui reprend uniquement les caractèristiques et les enseignements contenus dans les préconisations des divers rapports et  sans, pour autant, apporter une nouveauté technique ou une innovation quelconque, si ce n'est donner  un nom qui pour l'instant reste un concept et de la phraséologie. 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog