POLT: Le conducteur du Paris -Toulouse refuse de satisfaire les manifestants en s'arrêtant à Souillac

Lundi 10 décembre 17h - Les manifestants de l'association "Tous ensemble pour les gares," adhérente d'Urgence POLT ont vécu un samedi soir mouvementé en gare de Souillac. Le train ne s'est pas arrêté. Et les pancartes ont volé en éclats ....

L'association "Tous ensemble pour les gares (TEPG) " revendique, en effet,  le rétablissement de deux arrêts à Gourdon et Souillac (Lot) et manifeste tous les samedis soirs alternativement dans les deux gares.

Samedi soir dernier, peu après 18 heures, sur le quai de la gare de Souillac, comme à leur habitude, à laquelle ils sont solidement rompus depuis maintenant 5 ans, une trentaine de manifestants ont agité bras, pancartes et banderoles pour inciter le train Paris-Toulouse à stopper sa course quelques instants.

Mais cette fois, le chauffeur du convoi a refusé de se soumettre aux exigences des usagers lotois qui, à leur grande surprise, ont vu le train percuter des pancartes qui se dressaient sur son passage. 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog