POLT: Souillac veut sauver la ligne POLT

La dépêche du midi Lundi 18 mars - 18h

AVANT LE COLLOQUE À L'ASSEMBLÉE NATIONALE

Jean-Claude Laval, maire de Souillac. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Jean-Claude Laval, maire de Souillac. () 

Jean-Claude Laval, maire de Souillac. 

Jean-Claude Laval, maire de Souillac secrétaire de la ligne urgence POLT de l'association Tous ensemble pour les gares lance un appel à la population Souillagaise pour sauver la ligne POLT «Paris-Orléans-Limoges-Toulouse» pour les gares de Souillac, Gourdon et Cahors. Il a tenu à s'exprimer sur ce sujet avant le colloque qui se tiendra à l'Assemblée nationale le jeudi 21 mars.

«J'ai fait signer une pétition à tous les maires des communautés de communes, les députés et sénateur du Lot pour apporter celle-ci au colloque et j'ai élargi cette signature à d'autres sénateurs et députés.

Le projet de Daniel Bursaux directeur général des infrastructures des transports et de la mer, si nous l'acceptons, va entraîner la mort de la ligne POL. Nous n'aurons plus de train direct en partance de nos gares.

Nous nous mobilisons pour la modernisation et le développement de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse», indique Jean-Claude Laval.

L'associationTous ensembles pour les gares sera également présente ce jour-là à Paris devant l'Assemblée nationale «pour montrer l'intérêt que cette ligne POLT garde un caractère national et que l'on continue à avoir des trains. Nous ne voulons pas que celle-ci soit uniquement réservé au TER d'où l'importance de cette manifestation contre ce projet » a tenu à déclarer le maire de la ville.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog