POLT : vers une pétition pour sa défense

images-1

 Au moment où la DUP de la LGV vient d'être publiée,  un lecteur vient de m'adresser ce texte plein de mesure et de bon sens, qu'il me semble utile de relayer pour initier une action collective de ceux qui le souhaiterait. 


Mesdames, Messieurs,

La Déclaration d'Utilité Publique de la LGV Limoges-Poitiers a été signée et publiée au JORF. C'est un fait établi.
Il fallait s'y attendre, en dépit des nombreux signaux d'avertissements qui ont pu être tirés par diverses institutions ou responsables.
Ce projet, nous le savons tous, n'est pas le plus judicieux des projets d'infrastructures en France. Il a été maintes fois montré son incohérence, son côté financièrement déraisonnable et son fort caractère de déséquilibre du territoire au moins limousin.
Territoire qui avait pourtant besoin d'équilibre et d'aménagement structurant.
A croire que la fusion des Régions a permis la dilution de la cohésion.

Je crois pouvoir dire que les limousins souhaitait l'accès à la grande vitesse dans leur Région. L'accès à une LGV ne signifiait pas nécessairement la présence d'une infrastructure sur son territoire, du moins pas cette infrastructure. Les dirigeants et décideurs n'ont pas voulu l'entendre. Ils ont l'accès libre pour démarrer ce projet. Que dès aujourd'hui ils en assument l'intégralité.

Cependant, vous êtes, je suis, nous sommes des défenseurs de la ligne POLT, la colonne vertébrale ferroviaire de nombreux territoire et immanquablement la colonne vertébrale du réseau ferré limousin.
La ligne POLT existe, elle est en place et vit. Elle doit continuer à vivre.

C'est pourquoi j'en appelle à vous, et à d'autres partisans du POLT en donnant écho à ma lettre, pour continuer, voire amplifier le portage de l'avenir du POLT.

Certains responsables limousins ont usé de leur énergie pour porter la LGV Limoges-Poitiers. Certains encore ont affirmé voulloir défendre le POLT au même niveau que la LGV.
La Région Limousin, entre autres, affirme accorder autant d'importance à la ligne historique qu'au projet de ligne nouvelle.

Il est donc l'heure, dès à présent que cette volonté se transforme en acte. Nous, citoyens, sommes en droit de réclamer des engagements clairs, sincères et franc sur le POLT. Puisque des dirigeants sont persuadés de pouvoir faire cohabiter POLT et LGV, alors qu'ils montrent le chemin au citoyens au nom de l'équilibre de nos territoires pour que ces 2 infrastructures cohabitent.

Me vient alors l'idée de lancer au plus vite une pétition, demandant, à l'Etat mais aussi aux élus régionaux, a minima le maintien du niveau de desserte Intercités sur l'axe POLT. Le détail du programme de modernisatrion qui doit entamer son deuxième volet suite au milliard d'euros annoncé pour poursuivre la modernisation de la ligne. Un engagement et un suivi précis des élus mais aussi des usagers sur les conditions de confort et la qualité de l'offre sur l'axe POLT dans une logique d'amélioration continue.

Il doit être aussi évident pour les dirigeants ayant souhaité la LGV d'affirmer leur position lorsqu’ils prétendent défendre le POLT. Les citoyens sont en attentes de leurs actes.

Il s'agit-là d'un nouvel appel au bon sens et aux responsabilités. En tant qu'usager du POLT, habitant du territoire limousin et citoyen, j'assume mes responsabilités en défendant l'existant et en rappelant ce que le Gouvernement a pourtant rappelé : la modernisation du réseau ferré franaçais, de plus en plus fragilisé, qui doit être prioritaire pour entretenir un patrimoine dont on bride aujourd'hui le potentiel.

La DUP ne signifie pas la mort du POLT, même si un raisonnement logique porte à le croire. la DUP ne traite pas du POLT, alors le POLT a toute sa raison d'être. C'est ce que nous devons affirmer.

Souhaitant voir vigoureux l'intérêt et la lutte pour le maintien du POLT, je vous remercie de votre lecture.



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog