SNCF et la Région Limousin : un dialogue plus serein se poursuit

La situation s’était tendue ces derniers jours entre le Limousin et la SNCF dans le cadre de la renégociation de la convention qui lie la collectivité à l’opérateur public sur les transports express régionaux (TER).

 

 L'accord arrive à échéance au 31 décembre 2011. Son coût s’élève à 66 millions d’euros au total. Mais la SNCF demande 17 millions d’euros de plus, soit une augmentation de 30% alors que la Région avait demandé de contenir la dépense dans une enveloppe équivalente à la précédente convention.

 Face à l’opacité de la copie rendue par la SNCF, le président de Région, Jean-Paul Denanot, avait poussé un « coup de gueule », jeudi dernier à Nantes aux Etats généraux des transports ferroviaires.

Il était allé jusqu'à demander par appel d'offre une proposition à Véolia  pour établir des points de comparaison......

 

Finalement lors d’une rencontre à Paris mardi avec Guillaume Pépy, le président de la SNCF, le dialogue a été renoué.

 

En attendant, si l’accord de convention venait à tarder, le service continuerait d’être rendu et la SNCF facturerait le service à la région dans les termes de l’ancienne convention.

      
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog