POLT et LGV POCL : CCI de l'Indre se prononce pour le tracé ouest-sud du POCL et la modernisation de la ligne POLT

Après le débat public de Châteauroux sur le projet de ligne à  grande vitesse POCL (Paris-Orléans-Clermont-Lyon) , Paulette Picard, présidente de la chambre de commerce et d'industrie, a rappelé, hier, le choix du tracé Ouest-Sud attendu par les entreprises de l'Indre.

 Lors de l'assemblée générale de la chambre de commerce et d'industrie qui s'est tenue hier,  elle s'est déclarée satisfaite de la forte participation lors du débat public de mercredi dernier.
 
Elle a ajouté cependant  que : « les entreprises expriment une forte attente de ce TGV mais les acteurs économiques et dénoncent un débat public orienté, avant même qu'il ne commence »
 
Pour elle :« les tracés Ouest et Ouest-Sud sont en effet les plus favorables à l'intérêt général du plus grand nombre de territoires et à l'irrigation de la partie méridionale du Centre, du Limousin et de l'Auvergne » et  « l'enjeu n'est pas seulement de gagner quinze minutes pour Paris mais d'accéder aux lignes Nord et à l'Est de l'Europe. Qui dit aménagement du territoire, dit développement économique ».
 

 Aussi, Paulette Picard lance un avertissement à Réseau ferré de France (RFF), « car l'enjeu du débat n'est pas d'alimenter une globalité trompeuse, de mettre en avant le tracé le plus court, le tracé le moins cher ou celui affichant le meilleur gain de temps au détriment de l'espace central français ».

 
La CCI, ainsi que les autres chambres (métiers, agriculture), la fédération du bâtiment et l'union des entreprises, ont acté plusieurs projets dont la modernisation de la ligne actuelle POLT, avec la suppression des passages à niveaux 


 
 
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog