LGV Poiters-Limoges : L'Etat est partie prenante de la campagne de pub pour la LGV

Samedi 1er décembre 10 h - L'Echo du Centre donne la parole à ces lecteurs. Dans la rubrique qui leur est consacrée, on peut lire le commentaire publié par le porte parole des verts :

"Si vous habitez Limoges ou y êtes passés ces derniers jours, la dernière offensive des pro-LGV Limoges-Poitiers ne vous aura pas échappé : affichage massif, distribution de badges dans les rues, flashmob dans la gare de Limoges et mise en place d’un site Internet. Mais qui paye tout ça? Pour quel résultat ?
La réponse à la première question est le Conseil régional du Limousin et l’Union européenne via le Fonds européen de développement régional. Quant à la seconde question, elle laisse songeuse. En effet, quand on sait que les pro-LGV agitent depuis des années un sondage selon lequel plus de 70% des personnes concernées seraient favorables à cette ligne, quel est l’intérêt d’une telle campagne ?
Qui cherche-t-on à convaincre ? Enfin, le site Internet, payé donc par des fonds publics, n’est accessible qu’aux seuls supporters de la LGV. Essayez de passer un commentaire défavorable, vous ne le verrez jamais publié !
Au moment où les budgets publics sont rognés de toute part, au moment où le moindre euro disponible devrait être affecté à des priorités autrement plus urgentes, le Conseil régional a choisi de gaspiller nos deniers dans une opération de communication éhontée.
Europe Écologie les Verts Limousin dénonce cette manœuvre et appelle le Conseil régional à plus de réalisme dans le choix de ses dépenses. Notre parti rappelle son opposition à ce grand projet aussi inutile que Notre-Dame-des-Landes."

Que l'on soit pro ou anti LGV, les actions de chaque camp sont toutes aussi légitimes les unes que les autres et chacun peut mener des actions à sa convenance. Aucune combat n'est scandaleux, il est le fruit de la réflexion  de chaque groupe en fonction de ses choix.

Cependant avant de s'en prendre exclusiment au Conseil Régional dont les représentants EE les verts votent le budget et ont voté en leur temps les études qu'ils renient aujourd'hui, il conviendrait que ces derniers y  regardent de plus près, puisque la campagne en question est également le fait de l'Etat. Le site internet en question en témoigne : 

Le site Internet est édité par le Conseil Régional du Limousin et le SGAR (Secrétariat Général aux Affaires Régionales du Limousin).

Directeurs de la publication :

Monsieur Jean-Paul Denanot
Président du conseil régional du Limousin

Monsieur Jacques REILLER :
Préfet de la Région Limousin
préfet de la Haute-Vienne
officier de la Légion d’Honneur
chevalier de l’Ordre National du Mérite

Dans une période où chacun parle de la remise en cause du barreau, de rencontres élyséennes, d'actions qui vont entraver le bon déroulement du processus démocratique, il n'est pas sans saveur de s'apercevoir que l'Etat met toujours la LGV en exergue que ce soit dans une campagne de PUB ou  dans les publications de la DREAL, émanation directe du ministère en région.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog