POLT/LGV POCL : la Ministre soutient le projet

 
Parmi les membres du bureau, les Indriens Nicolas Forissier et Jean-François Mayet.
Hier à Paris , la ministre des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet a reçu les élus de l’association TGV Grand Centre Auvergne qui soutient le tracé ouest du projet.
Elle leur a annoncé que « si la mobilisation des élus se maintient pour soutenir le projet de ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Orléans-Clermont-Lyon (POCL), projet inscrit pour la période postérieure à 2020, cette ligne sera la première à être réalisée ». 
Elle a ajouté que « si une convergence majeure pour un scénario consensuel se dessait et se confirmait , cette convergence, reflet de l’avis du public et de l’ensemble des collectivités concernées, serait  prise en considération »
 
Il convient de souligner sur ce point que la grande majorité de collectivités s'accorde sur un scénario ouest et que de nombreux cahiers d'acteurs y sont favorables.
 
Nathalie Kosciusko-Morizet a d'ailleurs indiqué qu’elle allait :
  • « attirer l’attention de Réseau Ferré de France (RFF) sur l’importance de l’avis des collectivités co-financeurs
  •    faire la demande à Bruxelles afin d’inscrire comme prioritaire, le projet au Réseau Central Européen , afin que le projet puisse émarger aux fonds européens dans les meilleurs délais ».
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog