Nouvelle Aquitaine et Transports dans l'ex-Limousin

  • limousin-en-tgv.over-blog.com

Un an après la mise en place de la grande région "Nouvelle Aquitaine" des élus donnent leur sentiment et donnent leur point de vue sur les dossiers liés aux  transports.

 

 

Pour Jérôme Orvain (EELV), conseiller régional de la  Creuse :

"Je pense qu’avec Rousset on peut être plus confiant sur la prise en compte des territoires ruraux. Avec Vandenbroucke on était sûr du contraire. Pour le président de l’agglo de Limoges et 1er vice-président de la région, c’est toujours le dossier LGV Limoges-Poitiers qui est prioritaire. Faire en sorte que l’agglo de Limoges soit encore plus grosse, c’est une obsession et un réflexe centralisateur. Alors qu’Alain Rousset et beaucoup d’autres élus fonctionnent différemment.
 
 

Pour Cyril Victor (Les Républicains) également conseiller régional de la Creuse :

"Les Transports, c’est un sujet important qui n’a pas été assez abordé cette année. La seule satisfaction de ce point de vue là, c’est l’abandon de la LGV Limoges – Poitiers.

Il faut se concentrer sur la ligne historique POLT et il y a aussi tout un travail à faire sur cette liaison transversal Bordeaux – Lyon avec l’Auvergne. L’exécutif nous annonce des difficultés pour travailler avec nos voisins mais je vais rencontrer mes homologues d’Auvergne – Rhône-Alpes pour connaître leurs positions.

Pour Virginie Calmels ( Les républicains) :

"la priorité est la RN 147" "

Ce qui me frappe, et la ligne SNCF Oloron-Bedous dans les Pyrénées-Atlantiques en est le bon exemple, c’est qu’à la fin un président de Région a le pouvoir d’engager 400 millions d’euros sur une ligne touristique ferroviaire structurellement déficitaire. La priorité, selon moi, va vers la Nationale 147 entre Poitiers et Limoges. »

« Moi, ce n’est pas ce que j’avais préconisé. Poitiers et Limoges auraient dû rester capitales territoriales aux côtés de Bordeaux en décentralisant des fonctions de direction en lien avec les administrations restées sur place. Alain Rousset a tout concentré à Bordeaux, ce qui pour moi, affaibli mécaniquement Poitiers et Limoges. »

 

 
 
 

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog