POLT / POCL : une expertise remet en cause le choix du scénario médian privilégié par SNCF Réseau

  • limousin-en-tgv.over-blog.com
POLT / POCL : une expertise remet en cause le choix du scénario médian privilégié par SNCF Réseau

L’association TGV Grand Centre Auvergne a commandé une contre-expertise au Cabinet TRAFALGARE.

Les conclusions ont été communiquées aux membres lors du dernier conseil d’Administration.

Ces dernières révèlent :

  • - Les nouveaux résultats de calcul des km linéaires des barreaux de raccordements plus élevés dans le cas du scénario Médian que dans le cas du scénario Ouest,

  • - L’importance de l’argument d’adhésion du public sur un jumelage d’infrastructures précédant l’acceptation et la construction d’un tel projet

  • - La prise en compte des contraintes de tracé (relief, topographie) dans les coûts de tronçon des deux scénarios

  • - Le nouveau calcul des provisions pour risques et impacts dans les deux scénarios (environnemental, agricole) minoré dans le cas du scénario Médian

  • - Les gains de trafic revalorisé notamment pour les dessertes province/province et la revalorisation des hypothèses de croissance des PIB régionaux depuis 2010

  • - La dévalorisation du «temps monétarisé» dans les attentes voyageurs selon le Rapport QUINET de 2014 par rapport aux estimations du projet en 2011, la surestimation de la VAN et du gain de temps dans le cas du scénario Médian.

Les membres du Conseil d'Administration ont donc voté une motion à l’unanimité, dans laquelle ils demandent :

  1. à être associés à la réflexion qui sera menée dans le cadre de la réouverture du dialogue, par la création d’un comité adhoc qui assurera un débat contradictoire avec SNCF Réseau, les membres du Gouvernement, le Préfet Coordonnateur, les membres de l’Observatoire de la saturation de la LN1, les différents acteurs concernés par le projet au regard des nouveaux éléments révélés par cette contre-expertise, afin de répondre à nos interrogations légitimes.

  2.  que dans le cadre de l’organisation de la COP 21, qui a pour objectif de trouver un accord universel d’engagement des pays à réaliser la transition énergétique par la réduction des émissions de gaz à effets de serre, une réflexion soit menée concernant les Régions les plus engagées dans le projet afin qu’elles ne se retrouvent pas les plus éloignées des centres de décisions que constituent les Métropoles.

  3. qu’une réflexion soit ouverte sur les aménagements à opérer quant au devenir des trains d’Equilibre du Territoire, dont le POLT, et les TER, indispensables et complémentaires des LGV, devant permettre l’amélioration des dessertes et l’irrigation de tous les territoires.

  4.  un rendez-vous avec le Premier Ministre et le Président de SNCF Réseau

Enfin, grâce au pluralisme des membres de l’association, les contacts ont pu être relancés avec les membres du gouvernement et notamment grâce au soutien du Sénateur du Loiret Jean-Pierre SUEUR.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog